IMG_9591

Vous n'avez pas grand chose sous la main, mais une folle envie de vous mettre derrière les fourneaux pour concocter un pti dessert...
C'est exactement ce qui s'est passé pour moi cet après-midi. Je réfléchissais au gâteau que je pourrais faire demain soir, pour le repas du "premier samedi du mois", avec notre groupe de connaissances du coin. Évidemment, ça m'a donné faim! Alors, j'ai fouiné (dans mes placards et  mes méninges) et j'ai tenté une nouvelle recette de riz au lait, sans blé/gluten, sans lait/plv, sans œuf. J'avais très envie de la fraîcheur du petit citron qui me faisait de l'œil dans la coupe à fruits... Voilà le pourquoi. Maintenant, le comment :

Pour quatre ramequins :

# Riz (arborio, c'est ce que j'avais dans ma réserve) : 200 mL (1 volume)
# Lait de soja (enrichi au calcium, mais ya rien d'obligatoire) : 400 mL (2 volumes)
# Eau (environ 300mL, mais surtout au croquant du riz...!)
# Sirop de maïs : 2.5 cuillères à soupe bombantes
# Agar-agar : 2g
# 1 citron bio - je ne l'écris pas pour les autres ingrédients, mais pour le citron, c'est ESSENTIEL puisqu'on mange le zeste et ce qu'il y a dessus/dedans.


Faire revenir le riz et le zeste du citron dans un fond d'huile d'olive.
Ajouter progressivement (louche par louche) le lait de soja additionné du jus de citron, le tout chauffé à part.

Après cette étape, le riz est encore un peu ferme. Continuer alors d'ajouter du liquide, mais de l'eau cette fois.
Ajouter le sirop de maïs en fin de cuisson, et laisser reposer un moment. Quand la cuisson du riz est suffisante, ajouter l'agar-agar, préalablement dilué dans un peu d'eau froide. Refaire partir un "petit coup de feu" et attendre les premiers bouillons. Éteindre le feu.
Répartir le riz dans les ramequins. Laisser refroidir hors du frigo puis réfrigérer pendant deux heures.

 

Miam.